Colorants alimentaires et hyperactivité infantile : de nouvelles confirmations

Florence Quentin
Une analyse de 15 essais cliniques met à nouveau en évidence l'action de certains colorants alimentaires comme les E110 sur l'hyperactivité des enfants.

Il y a trente ans, Ben Feingold, un pédiatre américain avait remarqué l'influence néfaste des additifs sur le comportement de certains enfants.

En septembre 2007, des travaux parus dans l' hebdomadaire britannique The Lancet  montraient que des colorants artificiels – E110, E122, E102, E124, E104 et E129 – et un conservateur – le E 211 ou acide benzoïque – pourraient augmenter l'hyperactivité infantile.*

Les E110 (carmoisine) présents dans les bonbons (jaunes et rouges) sont en effet suspectés de favoriser la suractivité, l'impulsivité, l'inattention et des difficultés d'apprentissage notamment de la lecture, autant de signes cliniques du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH).

L'étude clinique comparative en double aveugle publiée dans The Lancet, et menée sur 298 enfants de 3, 8 et 9 ans, a sélectionné deux groupes et soumis à chacun d'entre eux, sous forme de boisson, soit un placebo, soit un mélange de colorants : celui qui avait consommé le mélange de colorants et de E 211 présentait un niveau plus élevé d'hyperactivité que l'autre groupe.

Une méta-analyse (démarche statistique combinant les résultats d'une série d'études indépendantes ) rassemblant 15 essais cliniques vient à son tour de mettre en évidence l'action des colorants alimentaires – dont les fameux E110 (carmoisine, jaune orange S) et le E 102 (tartazine) – sur des enfants déjà considérés comme hyperactifs. Leurs symptômes seraient augmentés par la prise de ces colorants alimentaires.**

Si ceux-ci semblent bien augmenter l'hyperactivité des enfants déjà repérés comme tels, ils auraient également une action sur les enfants bien portants. D'où l'importance de limiter l'apport de ces colorants chez tous les enfants.

* « Food additives and hyperactive behaviour in 3-year-old and 8/9 -year old children in the community : a randomised double-minded, placebo-controlled trial » Lancet, 2007

** « Colouring agents », in «  Martindale The complete drug reference », The Pharmaceutical Press, London.

Vos réactions

Nous suivre