Don de moelle osseuse : une semaine pour informer et motiver de nouveaux donneurs

Don de moelle osseuse : une semaine pour informer et motiver de nouveaux donneurs

L'Agence de la biomédecine et plusieurs associations – Cent pour sang la vie, Association Laurette Fugain, France moelle espoir, Fédération leucémie espoir et Unapacle – sont mobilisées tout au long de cette Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse car les donneurs restent en nombre insuffisant pour couvrir les besoins et sauver des malades atteints de leucémie ou de lymphome.

Il faudrait en effet au moins 18 000 nouveaux donneurs par an pour atteindre le réservoir nécessaire de 240 000 personnes inscrites dans le registre des dons et couvrir les besoins selon l'agence. Il en manque aujourd'hui un peu plus de 40 000. plus grave : le nombre de nouveaux donneurs a même baissé de 20 % en deux ans.

Résultat, moins de la moitié des malades ayant besoin d'une greffe de moelle osseuse en France trouve un donneur note l'Agence, organisme public chargé d'organiser et encadrer ces dons. Et dans plus de 80 % des cas, le donneur compatible est repéré sur un fichier de donneurs étranger.

Or, souligne l'Agence de biomédecine, 2 000 malades atteints de leucémies ou de lymphomes "ont besoin d'un don de moelle osseuse pour gagner une chance supplémentaire de guérison". Comme tous les dons d'organes ou de sang, le don de moelle osseuse est basé sur la gratuité et l'anonymat.

www.dondemoelleosseuse.fr

La rubrique « événement » liste les initiatives d'informations de cette 7e Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse

Facebook

Twitter

Dossier

Décembre 2014

Ces initiatives qui font du lien

Les Célestins

Seuls ou à plusieurs, dans le cadre d’une association ou d’une ville, ces hommes et ces femmes tentent d’améliorer la vie quotidienne.