Navigation article

Hôpital

Hôpitaux publics : des investissements en chute libre

Viva *

Dexia Crédit Local estime dans sa note de conjoncture 2012 qu'en 2010 le déficit des 1 034 établissements publics de santé aura atteint 220 millions d'euros, proche du résultat de 2009. Si la situation financière des Chru s'est stabilisée, trois cents établissements sont en déficit.

Dexia note que les comptes des établissements de santé du secteur public présentent un net recul (- 4,5 %) en matière d'investissements, investissements dont “l’évolution est désormais plafonnée, au moyen d’un
mécanisme de gel des crédits hospitaliers” en particulier ceux de plusieurs programme d' “Hôpital 2012” dans le plan de rigueur. La tendance se maintiendra en 2011 et 2012. En 2012, les investissements se monteront à 5 milliards d'euros dans les établissements publics contre 6,5 milliards en 2009 et 6,8 milliards en 2008.

De la même manière, les marges financières des hôpitaux ne s'améliorent pas, les recettes (liées aux remboursements par la Sécurité sociale) ne progressant que faiblement (2,3 %). Et en tout cas moins vite que les frais de fonctionnement. Une situation aggravée par la difficulté à obtenir des crédits bancaires... notamment de la part de Dexia qui, en difficultés, a cessé de financer le secteur hospitalier auquel, avant 2008, elle fournissait la moitié de ses financements.

Vos réactions

Sur le même sujet

Hôpital

Découvrir l'hôpital autrement

Les hôpitaux de Paris ouvrent leurs portes au public les vendredi 27 et samedi 28 mai. Au programme : visites guidées, conférences gratuites...

Hôpital

Hôpital : un patient sur trois attend plus d'une demi-heure en consultation

A l'hôpital, près d'un patient sur trois attend plus d'une demi-heure en salle d'attente pour une consultation, selon une enquête.

Hôpital

Hôpital et religion : la mise au point de l'Observatoire de la laïcité

Devant la difficulté des soignants à gérer le fait religieux à l'hôpital public, l'Observatoire de la laïcité édite un guide des bonnes pratiques.

Dans la même rubrique

Santé

Attentats à Paris : services d'urgence et hôpital public mobilisés 

Coup de chapeau aux services d'urgence et aux soignants de l'hôpital public, qui se sont mobilisés sans relâche lors des attentats le 13 novembre.

Addictions

Alcool : le nombre des hospitalisations augmente

La consommation d'alcool est une des premières causes d'hospitalisation en France, d'après le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (Beh).

Système de soins

Grève des urgentistes pendant les fêtes

L'Association des médecins urgentistes de France appelle à faire la grève durant les fêtes comme leurs collègues généralistes.

Nous suivre