Navigation article

Prévention

L'olfaction au service des malades

Marilyn Perioli
L'olfaction au service des malades

L'univers des odeurs est immense : il y a partout dans notre environnement, des dizaines de milliers de molécules volatiles odorantes. Le café par exemple, en contient plus de 600 différentes !

Chez l'homme, 350 gènes de récepteurs sont liés à l'olfaction et seulement 4 pour la vision.

"La mémoire olfactive est probablement, une des mémoires qui dure le plus longtemps. Au cours de la vie foetale, les odeurs nous parviennent déjà", explique Roland Salesse, directeur de recherche à l’unité de "Neurobiologie de l'olfaction et de la prise alimentaire" à l'Institut national de recherche agronomique (Inra) de Jouy-en-Josas (78), et coordinateur de la Semaine du cerveau.

"Le cheminement du trajet nerveux olfactif, avant d'atteindre les zones de la conscience, attaque les zones de l'émotion et celles de la mémoire."

On éveille donc des souvenirs avant même d'avoir identifié une odeur. C'est ce que l'on appelle l'effet de la "madeleine de Proust".

Dans son laboratoire de Jouy-en-Josas, Roland Salesse travaille à la fabrication d'un nez bioélectronique, bientôt capable de nous renseigner très précisément sur certaines maladies.

Explications de Roland Salesse.

Voir la vidéo

 

Rolandsalesse/INRA par cvmviva

La Semaine du cerveau aura lieu du 12 au 18 mars, dans plus de 23 villes de France, pour mieux comprendre le fonctionnement de notre cerveau, cet organe fascinant. A voir en famille.
Au programme : des débats, des ateliers, des conférences, des expositions et des spectacles.

Vos commentaires

Je viens de trouver votre article par un moteur de recherche et j'apprécie votre manière rédiger. Il y a t-il un flux RSS pour lire la suite de votre prose ?
Michele du site http://www.1planchagaz.fr

Bonjour,
Vous pouvez vous abonner au fil RSS de Viva en cliquant sur le petit logo orange en haut à droite de la page d'accueil, sous l'onglet "Ma mutuelle". Il n'y a en revanche pas de fil spécifique à chaque auteur.
Cordialement.

Sur le même sujet

Prévention

Beaucoup des 55-75 ans ne savent pas nager

Les noyades sont responsables de près de 500 décès accidentels chaque été en France. Une étude révèle que beaucoup des 55-75 ans ne savent pas nager.

Prévention

Les gestes utiles pour profiter du soleil

Les bons réflexes et les gestes utiles pour profiter du soleil sans les inconvénients.

Prévention

Bouger, oui, souffrir, non !

L'été, on aime se remettre au sport. Mais parfois le corps se rebelle. Le point sur les petits bobos des sportifs et les conseils pour les éviter.

Dans la même rubrique

Sport

Bouger, est bon pour la santé

Nous sommes devenus trop sédentaires, pourtant la pratique régulière d’une activité physique réduit les risques d’apparition de certaines maladies.

Santé

Tiques : une appli pour vous informer

Une application « Signalement-Tique », a été créée pour prévenir la maladie de Lyme et collecter des données. Téléchargement gratuit sur smartphone.

Alimentation

Les Français et l'alimentation : mention « peut mieux faire »

Les modes de vie et de consommation alimentaire des Français restent à améliorer, d'après le dernier rapport de l'Agence de sécurité alimentaire.

Nous suivre