Navigation article

Médicaments

La croissance de la consommation de médicaments a ralenti en 2010

Viva *

Chaque Français a consommé 48 boîtes de médicaments en 2010 selon le rapport annuel de l'Afssaps. La croissance du marché pharmaceutique est cependant en net ralentissement, et en valeur sa progression n'a été que de 1,2 %, contre 4,7 % par an depuis 2000.

Le marché du médicament a représenté pour 27,5 milliards d'euros – avec plus de 10 000 spécialités – en 2010, dont 19,9 milliards de médicaments remboursables (+ 0,1 milliards).

Un peu moins de 80 % des ventes de médicaments ont été faites en pharmacie, le reste (21 %) a été délivré à l'hôpital. En tête de liste des médicaments consommés dans les hôpitaux des anticancéreux, des antirétroviraux (contre le VIH) et des médicaments contre des maladies rares.

En ville, ce sont les médicaments contre les maladies cardio-vasculaires, les ulcères, les maladies du système nerveux et l'asthme qui sont les plus consommés.

Si la part des génériques dans les médicaments vendus en officine est relativement importante (24,5 %), elle a peu progressé en valeur en 2010 (+ 0,8 %). Toujours en officine, 83 % des ventes en valeur sont des médicaments remboursables délivrés sur prescription.

Vos réactions

Sur le même sujet

Médicaments

Médicaments : les pictogrammes inefficaces

Les pictogrammes sur les boîtes de médicaments destinés à avertir le consommateur des risques pour la conduite d'un véhicule, sont inefficaces.

Médicaments

Chaleur : comment conserver ses médicaments ?

Les médicaments aussi peuvent souffrir de la chaleur. Rappel des principales consignes.

Médicaments

Pas de clause de conscience pour les pharmaciens

Un pharmacien peut-il refuser la contraception, l'Ivg médicamenteuse... ? Un projet d'article du code de déontologie le prévoyait. Il a été abandonné.

Dans la même rubrique

Scandales sanitaires

Dépakine : des mesures pour aider les victimes

Le ministère de la Santé annonce des mesures pour les victimes de la Dépakine, cet antiépileptique à hauts risques pour les femmes enceintes.

Scandales sanitaires

La Dépakine, nouveau scandale sanitaire ?

Selon le Canard enchaîné, entre 2007 et 2014, des femmes enceintes ont pris de la Dépakine, dont les effets néfastes étaient pourtant connus.

Prévention

Bobos de l'été : la trousse à pharmacie 

Afin de ne pas être pris de court, il convient de partir avec quelques produits de base.

Nous suivre