Navigation article

Sécurité sociale

La ministre de la Santé entend garantir aux Français de « pouvoir accéder à la santé sans avoir à payer toujours plus »

Viva *
La ministre de la Santé entend garantir aux Français de "pouvoir accéder à la santé sans avoir à payer toujours plus"

La ministre de la Santé et des Affaires sociales a minimisé le mouvement des «médecins pigeons» lancé sur Facebook par un chirurgien plasticien niçois au moment où les médecins libéraux, les complémentaires santé et l'assurance-maladie mènent des négociations en vue de limiter les dépassements d'honoraires.

«Je ne suis pas certaine que ce mouvement, qui est parti d'une volonté de défense de certains chirurgiens esthétiques, soit très représentatif de la majorité du milieu médical», a déclaré Marisol Touraine à l'antenne de France Inter.

Sur Facebook, le mouvement conteste l'alignement du taux de Tva des opérations de chirurgie esthétique sur celui des actes non thérapeutiques (19,6 %). Autre thèmes de protestation des «médecins pigeons» : la revalorisation des tarifs en secteur I (conventionné) et en secteur II (non conventionné avec possibilité de dépassement d'honoraires) ou encore la liberté d'installation des jeunes médecins.

La ministre a réaffirmé qu'elle considérait qu'il «y a dans notre pays des dépassements d'honoraires qui ne sont plus acceptables» et que son rôle est de «garantir aux Français qu'ils continueront à être protégés et à pouvoir accéder à la santé sans avoir à payer toujours plus». Elle a souhaité des sanctions dissuasives contre les dépassements excessifs.

 

Vos réactions

Sur le même sujet

Sécurité sociale

Colette Bec : « La concurrence dégrade la santé au rang d’une marchandise »

Professeur émérite à l’université Paris Descartes, la sociologue décrypte la vision d'Emmanuel Macron sur la santé.

Sécurité sociale

Les maladies mentales coûtent cher à l'assurance-maladie

La Caisse nationale d'assurance-maladie a présenté sa cartographie médicalisée des dépenses de santé pour 2015. Les pathologies psy en tête des coûts.

Sécurité sociale

Voyages : pensez à votre carte européenne d'assurance-maladie

Votre voyage en Europe est programmé, n’attendez pas, demandez votre carte européenne d’assurance-maladie !

Dans la même rubrique

Droits

La protection universelle maladie

Mise en place en janvier 2016, la protection universelle maladie vise à moderniser l’assurance-maladie et à simplifier la vie des assurés.

Jeunes

Etudiants, c’est la rentrée, pensez à votre santé !

Santé : quelles sont les démarches à effectuer pour les étudiants, comment s'y retrouver ?

Médicaments

Remboursement des médicaments : vers le big bang

Le taux de remboursement des médicaments de 15 % pourrait disparaître.

Nous suivre