Navigation article

Travail

Le ministère du Travail annule le « remplacement » d'un médecin du travail par Ibm

Il y a quelques semaines, la direction d'Ibm-La Gaude (Alpes-Maritimes) avait imposé un changement d'affectation au docteur Georges Garoyan, le médecin du travail qui suivait l'établissement. Cette « mutation » est intervenue après que le médecin a lancé une alerte sur les risques de souffrance mentale pour les salariés du site.
Le changement d'affectation a été refusé par le comité d'établissement. Mais la direction départementale du travail a cependant jugé les méthodes du médecin « non compatibles avec la prise en charge d'un établissement de la taille d'IBM/La Gaude ».
Pour le syndicat Cgt de l'entreprise, c'est la mise en cause des méthodes de management de la direction qui ont valu sa mutation au docteur Garoyan. Lequel ne reviendra probablmeent pas à son poste.
A noter que le ministère n'a invalidé le déplacement du médecin que pour des questions de forme : Ibm n'était pas l'employeur du médecin.

Pour en savoir plus :

Vos réactions

Dans la même rubrique

Environnement

Bien-être

Alimentation

Vive l'olive

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction