Navigation article

Travail

Le ministère du Travail annule le « remplacement » d'un médecin du travail par Ibm

Viva *

Il y a quelques semaines, la direction d'Ibm-La Gaude (Alpes-Maritimes) avait imposé un changement d'affectation au docteur Georges Garoyan, le médecin du travail qui suivait l'établissement. Cette « mutation » est intervenue après que le médecin a lancé une alerte sur les risques de souffrance mentale pour les salariés du site.
Le changement d'affectation a été refusé par le comité d'établissement. Mais la direction départementale du travail a cependant jugé les méthodes du médecin « non compatibles avec la prise en charge d'un établissement de la taille d'IBM/La Gaude ».
Pour le syndicat Cgt de l'entreprise, c'est la mise en cause des méthodes de management de la direction qui ont valu sa mutation au docteur Garoyan. Lequel ne reviendra probablmeent pas à son poste.
A noter que le ministère n'a invalidé le déplacement du médecin que pour des questions de forme : Ibm n'était pas l'employeur du médecin.

Pour en savoir plus :

Vos réactions

Sur le même sujet

Travail

Harcèlement moral : bientôt le procès de France Télécom ?

Harcèlement moral à grande échelle, suicides… 7 dirigeants de France Télécom, dont l'ex-patron Didier Lombard, sont menacés de poursuites judiciaires.

Travail

Le compte pénibilité entre pleinement en application

Depuis le 1er juillet, le compte pénibilité est entré entièrement en application avec six nouveaux risques pris en compte.

Travail

Le travail de nuit n'est pas sans risque pour la santé

Cancers, hypertension, troubles mentaux..., depuis 2007 déjà les études le prouvent : le travail de nuit est mauvais pour la santé des travailleurs.

Dans la même rubrique

Droits

Le compte pénibilité est définitivement entré en application

Le compte pénibilité est entré en application le 1er juillet dernier. Il concerne les salariés qui ont occupé les postes les plus difficiles.

Santé

Prévenir les Tms est un enjeu social et économique

Les troubles musculo-squelettiques coûtent 1 milliard d'euros par an aux entreprises. Ils sont la première cause de maladie professionnelle reconnue.

Santé

« Le stress au travail : un défi collectif »

Le stress au travail sera le thème principal de la Journée mondiale consacrée à la santé au travail, qui a lieu le 28 avril.

Nous suivre