Trois internautes sur quatre cherchent de l'info santé sur le web

Viva *
Trois internautes sur quatre cherchent de l'info santé sur le web

L'information santé en ligne est très sollicitée par les internautes du monde entier, mais pas forcément bien utilisée. C'est ce qui ressort de la première enquête de santé internationale "Bupa Health Pulse 2010", menée par la compagnie d'assurance Bupa, avec Ipsos et la London School of Economics (LSE) 1.

En moyenne, trois internautes sur quatre recherchent des informations santé sur Internet. Les plus mordus sont les Russes (96 %), suivis par les Chinois (92 %) et les Indiens (90 %). En queue de peloton, on trouve les Français, à 59 %.

Sans grande surprise, c'est la sexualité qui arrive en tête des thèmes les plus recherchés. Viennent ensuite la thyroïde, les hémorroïdes, les fausses couches et la thrombose veineuse. Les internautes cherchent en majeure partie des conseils ou désirent faire leur auto-diagnostic.

Problème : seul un internaute sur quatre vérifie la fiabilité des informations trouvées, par exemple en regardant la rubrique "Qui sommes-nous" du site ou en vérifiant la date de publication de l'information. Or une même recherche sur Internet peut mener à trois diagnostics différents selon les sites.

L'étude souligne enfin que les internautes sont très demandeurs d'informations santé en ligne : 82 % voudraient pouvoir utiliser Internet à des fins directes de soins de santé, 56 % désirent consulter leur dossier médical en ligne et un peu moins de 50 % aimeraient pouvoir prendre des rendez-vous médicaux ou renouveler des prescriptions sur Internet.

  • 1. Etude menée entre le 10 juin et le 14 juillet 2010 auprès de 12 262 personnes venant de 12 pays (Allemagne, Australie, Brésil, Chine, Espagne, Etats-Unis, France, Inde, Italie, Mexique, Royaume-Uni, Russie)

Vos réactions

Nous suivre