- Par Anne-Marie Thomazeau

86 % des Français satisfaits de leur système de santé

©Marta NASCIMENTO/REA
Une enquête Odoxa dévoile les attentes des Français en matière de santé.

Pour les Français, comme pour les médecins et les directeurs d'hôpitaux, la France dispose à la fois du meilleur système de santé et du meilleur système d'assurance-maladie en Europe. D'ailleurs, la France est le pays européen où le taux de satisfaction des patients est le plus élevé en Europe (86 %). Mais, malgré le fort taux de satisfaction observé auprès des patients, nombreux sont les problèmes rencontrés par les Français comme par leurs voisins européens. La santé constitue donc toujours une attente extrêmement forte envers les pouvoirs publics. D'ailleurs plus des trois-quarts des Français (77 %) affirment que les propositions faites par les candidats en matière de santé auront un impact important sur leur vote.

Assurance-maladie et déserts médicaux

Pour les Français, les mesures privilégiées pour réduire le déficit de l'assurance-maladie ne doivent entraîner aucun effort financier de leur part. Tous, grand public ou professionnels de santé, s'accordent à dire qu'il y a un problème concernant la répartition des médecins sur le territoire... Mais les médecins refusent une plus grande intervention des pouvoirs publics pour y remédier. En bref, aucune obligation ou coercition concernant leur installation. 

7 médecins sur 10 refuseraient a priori et par principe de s'installer en zones rurales ou en banlieues. Mais un médecin sur deux (46 % contre 52 %) pourrait finalement se laisser convaincre de s'y installer « si les mesures proposées étaient suffisamment incitatives ».

Et demain ?

56 % des Français seraient prêts à consulter une infirmière plutôt qu'un médecin. Largement concernés par la prise en charge du vieillissement, les Français pensent que la santé connectée peut être la solution mais ils estiment que les nouvelles technologies sont encore sous-utilisées et méconnues par les médecins et les acteurs de santé. Enfin, pour les directeurs d'hôpitaux, la prise en charge des personnes âgées constitue le principal défi à relever pour les hôpitaux à l'avenir.

 

 

Vos réactions

Vous aimeriez aussi

- Par Anne-Marie Thomazeau

Agnès Buzyn est nommée ministre des Solidarités et de la Santé

L'ancienne patronne de la Haute Autorité de santé est sensible aux questions d'inégalités d'accès aux soins.

- Par Anne-Marie Thomazeau

Jeunes médecins : des spécialités sinistrées

Ophtalmologie, dermatologie et radiologie sont plébiscitées par les jeunes médecins, tandis que médecine générale ou psychiatrie peinent à recruter.

- Par Anne-Marie Thomazeau

Le tarif des prothèses dentaires sera plafonné

Ce plafonnement sera progressif sur 4 ans. De nouvelles consultations pour les jeunes et les diabétiques seront également prises en charge.