Navigation article

Solidarité

Froid : les sans-abri en première ligne

Marilyn Perioli
©JL.ADDE

Le Secours populaire appelle à une plus grande solidarité face à la détresse de ceux qui vivent dans la rue.

Quand le froid arrive, il est encore plus insupportable de voir la détresse de ceux qui sont livrés à la rue. Les associations, le Secours populaire en tête, se mobilisent pour leur porter secours. Mais ils ont aussi besoin de votre aide et de la solidarité de tous pour aider les sans-abri à traverser l'hiver.

Le travail inlassable des associations

En 2014, près de 500 sans-abri sont morts en France, selon le collectif les Morts de la rue. L’arrivée de l’hiver et la baisse annoncée des températures menace la vie même de ces personnes, homme, femmes et enfants, déjà très vulnérables.

Des maraudes sont organisées, de jour comme de nuit, dans de nombreux départements : boissons chaudes, repas, couvertures, vêtements, parfois juste un geste ou une parole gentille, sont offerts aux sans-abri.

A Reims, depuis dix ans, un camion du Secours populaire se poste devant la gare centrale en fin de journée et des bénévoles assurent un repas chaud à une quarantaine de sans-abri. A Paris, Lille, Marseille et Nice, des maraudes nocturnes tournent régulièrement dans différents quartiers. A Noël ont lieu des distributions de sacs à dos contenant des produits d’hygiène et des tenues d’hiver, en août les bénévoles leur offrent une journée à la mer.

Pour aider le Secours populaire.

Vos réactions

Sur le même sujet

Solidarité

Un coup de fil à une personne âgée ?

Avis de recherche de bénévoles pour téléphoner à des personnes âgées vivant isolées via l'association Au bout du fil.

Solidarité

Opération Sos Méditerranée : un premier sauvetage pour l’Aquarius, 68 vies sauvées 

Le bateau de Médecins du Monde est intervenu auprès de deux zodiacs en détresse au large de la Libye.

Solidarité

Les mots et les actes pour vivre ensemble

Philosophes, dessinateurs, sportifs s'engagent pour plus de solidarité dans un ouvrage porté par la Mutuelle générale de l'Education nationale (Mgen).

Dans la même rubrique

Social

Les associations réclament « un état d'urgence social »

34 associations exigent « un état d’urgence social » pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion en 2016.

Droits

Donner à une association

Vous souhaitez soutenir une association ? Plusieurs dispositifs existent pour accompagner votre générosité.

Social

« Le mal-logement est un problème de santé publique »

La Fondation Abbé-Pierre dénonce dans une campagne l'insalubrité des logements, véritable problème de santé publique.

Nous suivre