Navigation article

Cancer

Frottis : c'est tous les trois ans

Anne-Marie Thomazeau
©Patrick ALLARD/REA

L'Institut national du cancer lance, à partir du 22 janvier, une nouvelle campagne d'information sur le dépistage du cancer du col de l'utérus. Des spots radios viendront rappeller que le frottis doit être réalisé tous les trois ans de 25 à 65 ans.

Aujourd'hui, le frottis est l'une des armes les plus efficaces contre le cancer du col de l'utérus. Or, 40 % des femmes ne font pas de frottis régulièrement. Pourtant, détecté à un stade précoce, le cancer du col de l'utérus peut non seulement être guéri dans plus de 90 % des cas mais aussi être soigné par des traitements moins agressifs entraînant moins de séquelles. 

Le cancer du col de l'utérus concerne 3000 nouvelles femmes chaque année. 1100 en meurent. 

Vos réactions

Sur le même sujet

Cancer

Un médicament contre le cancer du sein aurait entraîné 5 décès

Une enquête de pharmaco-vigilance a été ouverte en septembre sur le docétaxel. Les résultats seront présentés le 28 mars.

Cancer

Covoiturage : partager « un bout de chemin » avec RoseCar

Rose association crée une plate-forme de covoiturage pour les femmes malades du cancer.

Cancer

Cancer du sein : vers un dépistage plus personnalisé

La ministre de la Santé a annoncé une refonte du dépistage organisé du cancer du sein. Il sera personnalisé, pour plus d'efficacité.

Dans la même rubrique

Enfants

Cancers de l'enfant : les nouveaux espoirs

Les cancers pédiatriques touchent chaque année en France environ 1 700 enfants et 800 adolescents, mais les essais cliniques sont prometteurs.

Santé

« Droit à l’oubli » : le décret est passé

Le décret du « droit à l’oubli » pour les malades atteints de cancer ou d'hépatite C et qui veulent emprunter est paru au Journal officiel.

Santé

Cancers et milieux défavorisés : un lien ?

Un environnement social défavorisé aurait un impact sur le développement de certains cancers, d'après des chercheurs de l'Inserm.

Nous suivre