Navigation article

Santé

Le tabagisme passif aussi dangereux que d'habiter une ville polluée

Sylvie Boistard
Tabagisme passif
© ASA/Eureka Slide-REPORTERS-REA

Selon une étude écossaise, vivre avec un fumeur serait aussi nocif pour la santé que d'habiter une ville très polluée comme Pékin.

Vivre avec un fumeur est aussi dangereux pour la santé que d'habiter une ville aussi polluée que Pékin, préviennent des chercheurs écossais d'Aberdeen. L'étude est publiée dans la revue Tobacco Control

En analysant les données de quatre études qui portaient sur 93 maisons dans lesquelles vivaient au moins un fumeur et 17 habitations sans fumeur, les chercheurs se sont aperçus que la concentration moyenne en particules fines des maisons avec fumeur était environ dix fois supérieure à celle mesurée dans les maisons sans fumeur.

Plus inquiétant encore : l'exposition aux particules fines des non-fumeurs qui habitaient avec un fumeur était plus de trois fois supérieure à la limite annuelle fixée par l'Organisation mondiale de la Santé (Oms), voire plus de 11 fois supérieure dans un quart des maisons avec fumeur.

Le tabagisme passif est responsable d'un décès sur 100 dans le monde

Or les particules fines sont si petites (elles mesurent moins de 2,5 microns de large pour les PM2,5) qu'elles peuvent s'enfoncer très loin dans les alvéoles des bronches, provoquant à terme des maladies pulmonaires ou cardiovasculaires.

«Lorsqu'on leur explique les risques associés au tabagisme passif, les fumeurs répliquent souvent que la pollution extérieure est tout aussi préoccupante, explique le Dr Sean Temple, principal auteur de l'étude. Mais nos calculs montrent que le tabagisme passif produit des quantités très élevées de particules toxiques en intérieur, bien supérieures à ce que l'on trouve dans la plupart des villes moyennes et grandes du Royaume-Uni».

Selon l'OMS, le tabagisme passif est responsable de plus de 600 000 décès par an dans le monde, soit un décès sur 100. Et si l'on ne tient compte que des décès provoqués par le tabac, le tabagisme passif est responsable d'un décès sur 10.

 

Vos réactions

Sur le même sujet

Santé

Perturbateurs endocriniens : définition « trop restrictive » pour le Sénat

Le Sénat juge « trop restrictive » la définition de l'Union européenne sur les perturbateurs endocriniens. Quid des cosmétiques et des plastiques ?

Santé

Bonne année 2017 !

Permettez-moi, au nom de toute l’équipe de Viva magazine, de vous présenter mes vœux les plus sincères de belle et heureuse année.

Santé

M’T Dents est étendu aux jeunes jusqu'à 24 ans

Le dispositif de soins dentaires M'T Dents est étendu aux jeunes jusqu'à 24 ans. Ils bénéficieront d'une consultation gratuite chez le dentiste.

Dans la même rubrique

Alimentation

E171, un additif pas clair

L'additif E171, présent dans les confiseries, chocolats... serait responsable de lésions pré-cancéreuses chez le rat d'après des chercheurs de l'Inra.

Maladies

Plus d'un million de Français grippés

1 061 000 personnes ont déjà consulté leur médecin pour des symptômes grippaux depuis le début de l'épidémie, il y a cinq semaines.

Mode de vie

Prendre trois minutes pour soi

Christophe André, psychiatre nous propose dans son dernier livre, des méditations de 3 minutes nous invitant au calme dans nos vies bien remplies.

Nous suivre