Navigation article

Santé

Le tabagisme passif aussi dangereux que d'habiter une ville polluée

Sylvie Boistard
Tabagisme passif
© ASA/Eureka Slide-REPORTERS-REA

Selon une étude écossaise, vivre avec un fumeur serait aussi nocif pour la santé que d'habiter une ville très polluée comme Pékin.

Vivre avec un fumeur est aussi dangereux pour la santé que d'habiter une ville aussi polluée que Pékin, préviennent des chercheurs écossais d'Aberdeen. L'étude est publiée dans la revue Tobacco Control

En analysant les données de quatre études qui portaient sur 93 maisons dans lesquelles vivaient au moins un fumeur et 17 habitations sans fumeur, les chercheurs se sont aperçus que la concentration moyenne en particules fines des maisons avec fumeur était environ dix fois supérieure à celle mesurée dans les maisons sans fumeur.

Plus inquiétant encore : l'exposition aux particules fines des non-fumeurs qui habitaient avec un fumeur était plus de trois fois supérieure à la limite annuelle fixée par l'Organisation mondiale de la Santé (Oms), voire plus de 11 fois supérieure dans un quart des maisons avec fumeur.

Le tabagisme passif est responsable d'un décès sur 100 dans le monde

Or les particules fines sont si petites (elles mesurent moins de 2,5 microns de large pour les PM2,5) qu'elles peuvent s'enfoncer très loin dans les alvéoles des bronches, provoquant à terme des maladies pulmonaires ou cardiovasculaires.

«Lorsqu'on leur explique les risques associés au tabagisme passif, les fumeurs répliquent souvent que la pollution extérieure est tout aussi préoccupante, explique le Dr Sean Temple, principal auteur de l'étude. Mais nos calculs montrent que le tabagisme passif produit des quantités très élevées de particules toxiques en intérieur, bien supérieures à ce que l'on trouve dans la plupart des villes moyennes et grandes du Royaume-Uni».

Selon l'OMS, le tabagisme passif est responsable de plus de 600 000 décès par an dans le monde, soit un décès sur 100. Et si l'on ne tient compte que des décès provoqués par le tabac, le tabagisme passif est responsable d'un décès sur 10.

 

Vos réactions

Sur le même sujet

Santé

Avc : 1ère cause de mortalité chez les femmes

Le nombre d'accidents vasculaires cérébraux est en baisse en France, mais c'est la 1ère cause de mortalité féminine devant le cancer du sein.

Santé

« Droit à l’oubli » : le décret est passé

Le décret du « droit à l’oubli » pour les malades atteints de cancer ou d'hépatite C et qui veulent emprunter est paru au Journal officiel.

Santé

La Cour des comptes épingle la santé

La Cour des comptes déplore la gestion de l'Office d'indeminisations des victimes d'accidents médicaux, et pointe d'autres problèmes.

Dans la même rubrique

Système de soins

Durcissement de l'accès aux soins pour les étrangers

Les conditions de l'accès aux soins pour les étrangers se durcissent, d'après l'Observatoire du droit à la santé des étrangers et les associations.

Maladies

Cardiopathies congénitales : quand le cœur est blessé

Le 14 février est la journée des amoureux… mais parfois le cœur est mis à rude épreuve. En France, il naît 6 500 à 8 000 enfants cardiaques par an.

Maladies

L'épilepsie, une maladie mal connue

L'épilepsie, maladie très stigmatisante, touche 2,4 millions de nouveaux patients chaque année dans le monde. En France, on compte 600 000 malades.

Nous suivre