Navigation article

Solidarité

Les mots et les actes pour vivre ensemble

Anne-Marie Thomazeau

Philosophes, sociologues, dessinateurs, sportifs… s'engagent pour plus de solidarité dans un ouvrage porté par la Mutuelle générale de l'Education nationale.

« L'idée de cet ouvrage est née au lendemain des attentats contre Charlie Hebdo, explique Philippe Héraclès, fondateur des Editions du Cherche Midi. Cabu et Wolinski étaient publiés chez nous. Nous sommes tous restés figés. Il s'agissait de faire quelque chose. Comment accepter cette violence folle qui autorise à supprimer celui avec lequel on est pas d'accord ? »

L'éditeur tombe, par hasard, sur un éditorial de Thierry Beaudet, président de la Mutuelle générale de l'éducation nationale (Mgen) : « Nous nous sommes totalement retrouvés dans ces mots. Nous nous sommes rapprochés de lui et l'accueil a été immédiat. Le livre Les mots (et les actes) pour mieux vivre ensemble était né.

Pour Thierry Beaudet, président de la Mgen, cette collaboration était évidente : « Etre mutualiste, ce n'est pas seulement jouer un rôle d'assureur, c'est aussi contribuer à l'intérêt général, d'abord dans le champ de la santé, mais pas seulement. Une mutuelle, ce sont des femmes et des hommes qui s'associent librement pour essayer de faire face aux aléas de la vie, pour mieux vivre. »

« Je suis parfois chagrin, ajoute ce dernier, quand des mutuelles se recentrent trop étroitement sur leur aspect assurantiel. Après les attentats, il y a eu un trop grand silence des mutualistes, comme s'ils étaient étrangers à cette préoccupation.  De plus, en tant que mutuelle de l'Education, nous sommes, à la Mgen, particulièrement attachés aux questions d'instruction et de laïcité. »

Lors de la présentation du livre, le dessinateur Jean Plantu, le footballeur Lilian Thuram et le philosophe Vincent Cespedes ont insisté sur l'importance d'intervenir dans les écoles pour lutter contre les discriminations et enseigner le « vivre ensemble ». 

Le livre donnera t-il matière à l'organisation de conférences sur la citoyenneté et la solidarité ? Thierry Beaudet ne l'exclut pas.

 

 

Cet ouvrage propose un abécédaire où chaque mot est commenté par des historiens, sociologues, philosophes, juristes, écrivains, acteurs de l'Éducation nationale (François Dubet, Jean-Louis Bianco, Henri Peña-Ruiz, Benjamin Stora, Alain Chouraqui, Danièle Lochak, Jean-Michel Belorgey, Lilian Thuram, Christophe Alévêque...). Il s'ouvre par un entretien avec Thierry Beaudet, président du groupe Mgen, qui en explique la démarche et le sens. Par ailleurs, plusieurs zooms décrivent une action concrète, une initiative, donnant une preuve du vivre et du faire ensemble et de l'action des associations sur le terrain. Editions du Cherche Midi : 24 euros

 

 

 

Vos réactions

Sur le même sujet

Solidarité

Des cadeaux recyclés et solidaires

Si on offrait un cadeau fabriqué à partir de papier, de métal, de verre... ? Des artistes se sont emparés des déchets pour en faire des oeuvres d’art.

Solidarité

L'Association des chiens guides d'aveugles cherche familles d'accueil

Dans le cadre de la 5e édition de la Semaine du chien guide d’aveugle, du 18 au 25 septembre, venez rencontrer l'association.

Solidarité

L'été des bouquins solidaires

Pour la 13e année, les éditions Rue du Monde organisent l'Eté des bouquins solidaires. Pour 2 livres achetés, un est offert à un enfant défavorisé.

Dans la même rubrique

Enfants

Les enfants les plus défavorisés sont en marge des progrès mondiaux

Dans le monde les enfants pauvres ne bénéficient pas des progrès. Si rien n'est fait d'ici à 30 ans ils deviendront de plus en pauvres selon l'Unicef.

Social

Les « Charter Awards » récompensent les communes les plus zélées pour expulser les étrangers

Le Festival de Cannes est terminé. Place aux « Charter Awards », un événement qui récompense les communes les plus zélées pour expulser les étrangers.

Social

Les associations réclament « un état d'urgence social »

34 associations exigent « un état d’urgence social » pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion en 2016.

Nous suivre