Navigation article

Maladies

Les patients atteints de maladies environnementales s'allient

Brigitte Bègue

Lors d'un colloque organisé à l'Assemblée Nationale, le 16 octobre, plusieurs associations ont annoncé la création de l'Alliance Maladies Environnementales Emergentes (AM2E).

Objectif : que les médecins et les autorités sanitaires sortent du déni dans lequel sont tenus les patients atteints de ces pathologies nouvelles et que ces dernières soient prises en compte dans le 3ème Plan National Santé Environnement.

L'Alliance demande également que des études scientifiques soient conduites rapidement pour évaluer la fréquence, les signes cliniques et les facteurs de risques de ces maladies. « La médecine environnementale doit prendre son essor en France », souligne l'AM2E.

Les M2E sont des maladies chroniques qui se caractérisent par un ensemble de symptômes communs : douleurs musculaires, épuisement, troubles du sommeil, de la concentration, de la mémoire, etc. associés à des manifestations spécifiques à chaque pathologie.

Errance médicale

Pour l'heure, les patients sont confrontés au no man's land médical sur le sujet et doivent faire face à un véritable parcours du combattant pour que leurs symptômes et la réalité de leur maladie soient reconnus. Ils sont souvent confrontés à des prescriptions inadaptées quand ils ne sont pas pris pour des malades mentaux. « Dans de nombreux cas, on peut parler de maltraitance », pointe l'AM2E.

Parmi les pathologies concernées, l'électrohypersensibilité qui se manifeste par une intolérance aux champs électromagnétiques de la Wi-Fi, des antennes-relais, etc. Dans les pays développés, 1,5 à 10% de personnes en souffriraient, 17% en milieu professionnel. L'hypersensibilité chimique multiple se caractérise, quant à elle, par une intolérance aux substances chimiques présentes dans les produits de consommation courante (cosmétiques, produits ménagers, peintures, solvants, etc.). Entre 1 à 3% de la population serait concernée.

La fibromyalgie et le syndrome de fatigue chronique ou encéphalomyélite myalgique sont aussi considérés par l'Alliance comme des maladies environnementales émergentes dont on ne connait pas vraiment l'origine.

Dans certains pays, les M2E commencent à être prises en compte. Par exemple, aux Etats-Unis, au Canada, en Angleterre, Allemagne... des centres ont été construits ou aménagés pour accueillir les personnes hypersensibles aux ondes et aux produits chimiques. En Suisse, à Zurich, un immeuble d'habitation a été conçu pour les loger.

Plus d'infos sur : www.am2e.org

 

UNE NOUVELLE MALADIE ?

La myofasciite à macrophages, qui serait causée par l'hydroxyde d'aluminium dans des vaccins, répond aussi aux critères qui définissent le syndrome de fatigue chronique. Les symptômes sont des douleurs musculaires qui finissent par se diffuser dans tout le corps et augmentent avec l'exercice physique, des douleurs articulaires, une fatigue, un patient sur cinq est atteint d'une maladie auto-immune, des troubles cognitifs, principalement de la mémoire... Les patients atteints sont porteurs d'une lésion dans le muscle deltoïde, là où ils ont été piqués, dans laquelle on retrouve un amas de cristaux d'aluminium que leur organisme n'a pas à éliminer. « Toutes les personnes vaccinées ont une lésion mais elle est destinée à disparaitre. Dans la myofasciite à macrophages, les patients l'ont depuis des années. Ce n'est pas une preuve absolue d'un lien mais un argument très fort, précise le Pr Jérôme Authier, neurologue et directeur du Centre de références des maladies neuromusculaires à l'hôpital Henri Mondor à Créteil.

Vos réactions

Sur le même sujet

Maladies

En finir avec le paludisme ?

En ce 25 avril, Journée mondiale de lutte contre le paludisme, l'espoir de sauver des vies est bien là, grâce au lancement d'un nouveau vaccin.

Maladies

Mieux connaître la maladie de Parkinson

En France, plus de 200 000 personnes souffrent de la maladie de Parkinson, qui est une cause majeure de handicap chez les personnes âgées.

Maladies

L'odorat canin au service des malades du cancer

Le projet Kdog est un programme original et prometteur de dépistage précoce du cancer, qui utilise l'odorat des chiens.

Dans la même rubrique

Psy

Troubles bipolaires : et si on en parlait ?

La Journée des troubles bipolaires, le 30 mars, a été l'occasion de mettre en lumière ces maladies qui touchent plus de 600 000 personnes en France.

Jeunes

Les maladies sexuellement transmissibles en hausse chez les jeunes

Devant la hausse des maladies sexuellement transmissibles chez les jeunes, il est urgent d'améliorer l'information et la prévention de ces maladies.

Prévention

Peut-on encore se faire vacciner contre la grippe ?

L'épidémie de grippe saisonnière bat son plein. Sachant que le vaccin met 15 jours a être efficace est-il encore temps de se faire vacciner ?

Nous suivre