Mutuelles

Mutuelle du personnel navigant de la Sncm

Navigation mutuelle

Mutuelle du personnel navigant de la Sncm

« Sauver l’esprit de notre mutuelle »

Avec ses 2500 adhérents, la mutuelle du personnel navigant de la SNCM s'interroge sur son avenir.

A la tribune, le 16 juin, pour cette réunion d’information en direction des adhérents, Marc-Antoine Ferro, le président de la Mutuelle, Philippe Gardella, le trésorier, et Marcel Faure, le secrétaire du comité d’entreprise de la Sncm.Les personnels, actifs et retraités, de la «Compagnie» entendent toujours dire leur mot, aussi bien pour le devenir de l’entreprise que pour celui de la Mutuelle des navigants. Marc-Antoine Ferro prévient : « Nous essayons d’anticiper le devenir de notre Mutuelle car, avec 2 500 adhérents et 5 700 personnes couvertes, nous mesurons les responsabilités qui sont les nôtres. Il nous faut être conscients que des changements notables vont avoir lieu et que des ajustements de cotisations sont à envisager. » « Même si cela ne nous fait pas plaisir, poursuit-il, l’accord national interprofessionnel (Ani) a été instauré. Il impose une couverture complémentaire santé collective, sachant que les retraités n’entrent pas dans ce dispositif. Nous ne les laisserons pas sur le bord du chemin, nous sommes prêts à tout pour sauver notre mutuelle et surtout son esprit. » Philippe Gardella conclut : « Nous nous sommes rapprochés de nos partenaires historiques, la Fmf, la Mutuelle de France Plus et la Mfc, qui seront à nos côtés pour nous aider à trouver des solutions. Le conseil d’administration mettra tout en oeuvre pour obtenir le maintien des engagements de l’Etat vis-à-vis de nos adhérents pensionnés. »

 

Michel Caire

Vos réactions

Dossier

Mars 2017

Santé : les chantiers du prochain quinquennat

Les questions de santé et de protection sociale sont au coeur de la campagne pour l’élection présidentielle. Viva fait le point.

Sur le même thème

Nous suivre