Mutuelles

Mutuelle familiale du Loiret

Navigation mutuelle

Mutuelle familiale du Loiret

Solidarité avec l’association des paralysés de france

Olivier Van Caemerbèke

Tous les ans, en mars, l’Association des paralysés de France (Apf) organise sa Semaine nationale des personnes handicapées physiques, une semaine de collecte de fonds dans la rue pour permettre aux associations locales de financer leurs actions. A Orléans, cette année, la dynamique équipe locale de l’Apf a imaginé une autre forme de mobilisation.
« Nous venions d’emménager dans de nouveaux locaux, sur la nationale 20, explique Kristof Colliot, directeur de la délégation départementale du Loiret de l’Apf. Nous avons eu l’idée de solliciter nos nouveaux voisins – commerçants, sociétés, administrations... – pour cette Semaine nationale 2014, plutôt que les passants. » Séduits par l’idée, les commerçants ont cependant demandé à pouvoir organiser ce soutien sur un mois.
Sur la petite trentaine de professionnels contactés, 18 ont joué le jeu, parmi lesquels, bien sûr, l’équipe de la Mutuelle familiale du Loiret. « Nous sommes partenaires de l’Apf depuis une dizaine d’années, souligne Sylvie Dubois, directrice de la mutuelle. Ensemble nous avons participé à une manifestation contre la publicité d’un assureur dont l’argument était : “ Pourquoi payer comme un malade quand je ne suis pas malade ?” et, cette année, à un rassemblement pour dénoncer les problèmes d’accessibilité au centre-ville. » La mutuelle a d’abord fait un don de 300 euros, puis elle a mis en place des troncs de collecte dans ses bureaux d’accueil et a apposé des affiches présentant l’opération « Nationale 20 Solidaire » sur ses vitrines. « A l’accueil, le personnel était invité à sensibiliser les adhérents », ajoute Sylvie Dubois.
En effet, pour inciter un maximum d’entreprises à se joindre à la campagne, l’Apf leur proposait différents modes d’implication : faire un don, placer un tronc, vendre un produit à son profit, ou récupérer de vieux téléphones portables, l’association étant partenaire d’une société de recyclage. « Beaucoup ont choisi de placer un tronc, explique Kristof Colliot. Un boulanger a vendu pendant une journée des brioches à notre profit, une agence bancaire et la Mairie de Fleury-les-Aubrais ont collecté 72 téléphones, un caviste a reversé 2 euros par bouteille de whisky vendue pendant la semaine de la Saint-Patrick… Chacun a pu imaginer son mode de soutien ! »
En échange, l’Apf a assuré leur médiatisation, lors de ses conférences de presse, sur un blog et dans la presse locale. « Nous avons collecté 3 015 euros. Cela nous a permis de concrétiser différents projets, par exemple un atelier cuisine pour que les personnes en situation de handicap découvrent ou redécouvrent le plaisir de cuisiner entre amis. » Ces fonds devraient également servir à organiser des sorties culturelles et des loisirs.
« Cette manifestation a aussi permis à ces professionnels de se rencontrer et, pour nous, de découvrir que certains menaient des actions en faveur du handicap. Cela pourrait donc être les prémices d’un travail de fond. » En attendant, le rendez-vous est déjà pris pour l’an prochain, avec, espère l’équipe locale de l’Apf, deux fois plus de participants.

Vos réactions

Dossier

Mars 2017

Santé : les chantiers du prochain quinquennat

Les questions de santé et de protection sociale sont au coeur de la campagne pour l’élection présidentielle. Viva fait le point.

Sur le même thème

Mutuelle familiale du Loiret

Un partenariat pour y voir plus clair

La Mutuelle familiale du Loiret vient de signer une convention avec une grande enseigne d’optique.

Mutuelle familiale du Loiret

L’AG dit non à l’Ani

Les délégués de la Mutuelle familiale du Loiret, réunis en assemblée générale à Saran le 15 juin, ont exprimé leur opposition à l'Ani.

Mutuelle familiale du Loiret

Bienvenue aux retraités de la Seita

Salariés de la Société d’exploitation industrielle des tabacs et des allumettes (Seita), installée à Orléans et à Fleury-les-Aubrais, Annie Bruant-...

Nous suivre