Mutuelles

Grand conseil de la mutualité

Navigation mutuelle

Mutuelles de Bretagne

Mutuelles de bretagne : diabète, maladies rénales, prenons le temps du dépistage

Sylvaine Frézel

Le réseau des Mutuelles de Bretagne participe à la campagne de sensibilisation sur le diabète et les maladies rénales organisée par l’agence régionale de santé (Ars) du 3 au 18 octobre. Objectif de cette opération : informer le public sur ces maladies et lui rappeler l’importance d’un diagnostic précoce. Un dépistage, anonyme, ouvert à tous, gratuit et rapide sera proposé. Il s’agit d’un test urinaire, complété d’une prise de la tension et d’un entretien avec une infirmière. En fonction des résultats, cette dernière jugera de l’intérêt d’orienter ou non le patient vers son médecin traitant pour confirmer le diagnostic.
A Brest, le service mutualiste d’aide et de soins à domicile, au 2 rue George-Sand, accueillera les personnes souhaitant se soumettre au dépistage le 14 octobre, de 9 h 30 à 17 heures. Le lendemain, aux mêmes heures, ce sera au tour de l’établissement mutualiste d’hébergement pour personnes âgées dépendantes les Petits-Pas, à Guillers. Comme eux, une cinquantaine de structures sanitaires et médico-sociales1 sont mobilisées dans tous les départements bretons pour cette initiative, conduite par l’Ars avec de nombreux acteurs de santé, et notamment la Mutualité française.
Cette opération, souhaitée par le Collectif inter-associatif sur la santé de Bretagne, répond à un enjeu de santé publique. La Bretagne compte environ 3 000 patients souffrant d’insuffisance rénale chronique terminale, dont la moitié a été greffée et l’autre moitié est sous dialyse. En France, le diabète de type 2 concerne 90 % des diabétiques, touche 3,4 millions de personnes et est responsable de 27 000 décès par an. C’est aussi la première cause de cécité et de dialyse et la première cause d’amputation non traumatique.
Aujourd’hui, l’Association française des diabétiques estime que 600 000 personnes sont diabéti­ques de type 2 et l’ignorent, alors que leur état de santé se dégrade. Seul un dépistage précoce assure une prise en charge dans les meilleures conditions. Il permet également d’éviter des complications graves et surtout d’améliorer considérablement la qualité de vie.

  • 1. Pour connaître le nom des structures concernées, consulter le site www.ars.bretagne.sante.fr ou contacter le collectif inter-associatif sur la santé de Bretagne au 02 99 53 56 79.

Vos réactions

Dossier

Mars 2017

Santé : les chantiers du prochain quinquennat

Les questions de santé et de protection sociale sont au coeur de la campagne pour l’élection présidentielle. Viva fait le point.

Sur le même thème

Mutuelles de Bretagne

Une convention pour rapprocher les générations

Gérée par les Mutuelles de Bretagne, la résidence du Poan-Ben de Morlaix et l’unité éducative de la baie de Morlaix (Uebm) – structure d’hébergement...
Mutuelles de Bretagne

Mixité sociale au Poan-Ben

Une convention de partenariat a été signée, le 4 avril, par la résidence du Poan-Ben de Morlaix – gérée par les Mutuelles de Bretagne – et l’...
Mutuelles de Bretagne

Accompagnement à domicile dans le Finistère

« Les soins de réhabilitation sociale visent à stimuler les capacités de la personne malade pour lui permettre de maintenir le lien social avec son...

Nous suivre