Navigation article

Cancer

Obama veut éradiquer le cancer

Anne-Marie Thomazeau
ABACAUSA.COM/ZUMA/REA

Lors de son Discours sur l'état de L'Union, le président Barack Obama a lancé un plan pour « éradiquer » le cancer.

Lors de son dernier Discours sur l'état de l'Union, événement annuel où le président des Etats-Unis présente son programme pour l'année en cours, le président Barack Obama a annoncé sa volonté « d'éradiquer » le cancer. Il a missionné, sur ce plan, son vice-président Joe Biden, dont le fils est mort l'an dernier, à quarante-six ans, d'un cancer du cerveau.

Le président américain comparé la lutte contre cette maladie à une « nouvelle conquête de la Lune ». La lutte contre le cancer a déjà progressé aux Etats-Unis. Selon les dernières statistiques américaines, entre 1991 et 2012, le taux de décès a diminué de 23 % outre-Atlantique. Les politiques de prévention, l’amélioration du dépistage et les progrès thérapeutiques ont, semble-t-il, porté leurs fruits.

 

Vos réactions

Sur le même sujet

Cancer

Cancer de la peau : faites vous dépister gratuitement

Durant la Semaine nationale de prévention et de dépistage du 15 au 19 mai 2017, des dermatologues proposent un dépistage gratuit. Prenez rendez-vous.

Cancer

Un médicament contre le cancer du sein aurait entraîné 5 décès

Une enquête de pharmaco-vigilance a été ouverte en septembre sur le docétaxel. Les résultats seront présentés le 28 mars.

Cancer

Covoiturage : partager « un bout de chemin » avec RoseCar

Rose association crée une plate-forme de covoiturage pour les femmes malades du cancer.

Dans la même rubrique

Enfants

Cancers de l'enfant : on les diagnostique mieux

La hausse du nombre de cancers de l'enfant dans le monde (+13 %) est due au fait qu'on les diagnostique mieux et plus tôt, d'après l'Oms.

Maladies

L'odorat canin au service des malades du cancer

Le projet Kdog est un programme original et prometteur de dépistage précoce du cancer, qui utilise l'odorat des chiens.

Enfants

Cancers de l'enfant : les nouveaux espoirs

Les cancers pédiatriques touchent chaque année en France environ 1 700 enfants et 800 adolescents, mais les essais cliniques sont prometteurs.

Nous suivre