Navigation article

Cancer

Obama veut éradiquer le cancer

Anne-Marie Thomazeau
ABACAUSA.COM/ZUMA/REA

Lors de son Discours sur l'état de L'Union, le président Barack Obama a lancé un plan pour « éradiquer » le cancer.

Lors de son dernier Discours sur l'état de l'Union, événement annuel où le président des Etats-Unis présente son programme pour l'année en cours, le président Barack Obama a annoncé sa volonté « d'éradiquer » le cancer. Il a missionné, sur ce plan, son vice-président Joe Biden, dont le fils est mort l'an dernier, à quarante-six ans, d'un cancer du cerveau.

Le président américain comparé la lutte contre cette maladie à une « nouvelle conquête de la Lune ». La lutte contre le cancer a déjà progressé aux Etats-Unis. Selon les dernières statistiques américaines, entre 1991 et 2012, le taux de décès a diminué de 23 % outre-Atlantique. Les politiques de prévention, l’amélioration du dépistage et les progrès thérapeutiques ont, semble-t-il, porté leurs fruits.

 

Vos réactions

Sur le même sujet

Cancer

Un médicament contre le cancer du sein aurait entraîné 5 décès

Une enquête de pharmaco-vigilance a été ouverte en septembre sur le docétaxel. Les résultats seront présentés le 28 mars.

Cancer

Covoiturage : partager « un bout de chemin » avec RoseCar

Rose association crée une plate-forme de covoiturage pour les femmes malades du cancer.

Cancer

Cancer du sein : vers un dépistage plus personnalisé

La ministre de la Santé a annoncé une refonte du dépistage organisé du cancer du sein. Il sera personnalisé, pour plus d'efficacité.

Dans la même rubrique

Enfants

Cancers de l'enfant : les nouveaux espoirs

Les cancers pédiatriques touchent chaque année en France environ 1 700 enfants et 800 adolescents, mais les essais cliniques sont prometteurs.

Santé

« Droit à l’oubli » : le décret est passé

Le décret du « droit à l’oubli » pour les malades atteints de cancer ou d'hépatite C et qui veulent emprunter est paru au Journal officiel.

Santé

Cancers et milieux défavorisés : un lien ?

Un environnement social défavorisé aurait un impact sur le développement de certains cancers, d'après des chercheurs de l'Inserm.

Nous suivre