Navigation article

Prévention

Paquet de cigarettes neutre, c'est parti !

Marilyn Perioli
©Michel GAILLARD/REA

A partir du 20 mai 2016, les industriels ne peuvent plus fabriquer les anciens paquets de cigarettes. Dès le 1er janvier 2017, le paquet de cigarettes neutre, sans logo ni couleur, sera généralisé.

A partir du 20 mai 2016, les industriels ne peuvent plus fabriquer les anciens paquets de cigarettes à l'effigie de la marque pour le marché français.

Au 1er janvier 2017, les buralistes qui auraient encore en stock des paquets non neutres n'auront plus le droit de les vendre aux consommateurs. Sont aussi concernés par ce changement les paquets destinés au marché féminin en forme de rouge à lèvres ou « slim » ou encore parfumées.

Les chiffres du tabac en France

La France compte près de 16 millions de fumeurs, selon Tabac-info-service. Un tiers des personnes de 15 à 85 ans (32 %) fume « de temps en temps » (36 % des hommes et 28 % des femmes). Entre 18 et 34 ans, près d’une personne sur deux fume. Le tabagisme concerne déjà un jeune de 15 à 19 ans sur trois (32 %). Sa prévalence atteint un maximum de 46 % chez les femmes de 20-25 ans et 55 % chez les hommes de 26-34 ans.

Dans la population féminine, la proportion de fumeuses régulières a augmenté sur le long terme, passant de 10 à 26 % aujourd’hui, avec une reprise particulièrement importante entre 2005 et 2010 après une période de stabilité, voire de baisse depuis les années 1990. La différence de comportement vis-à-vis du tabac entre les hommes et les femmes s'est donc fortement atténuée. Parmi les adolescents, le tabagisme est aujourd'hui au moins aussi répandu chez les filles que chez les garçons.

Un cancer sur trois est dû au tabagisme

90 % des cas de cancer du poumon sont liés au tabagisme actif et 5 % au tabagisme passif.

Mais d’autres cancers sont également causés par le tabac : gorge, bouche, lèvres, pancréas, reins, vessie, utérus. Le cancer de l’œsophage est plus fréquent en cas d’association de tabac et d’alcool.

Le tabagisme actif peut également être à l’origine de maladies cardio-vasculaires. Les accidents vasculaires cérébraux, l’artérite des membres inférieurs, les anévrismes, l’hypertension artérielle sont également liés, en partie, à la fumée de tabac.

La bronchite chronique, quant à elle, est essentiellement due au tabagisme. Cette maladie évolue vers l’insuffisance respiratoire si l’usage du tabac n’est pas stoppé. L’emphysème (dilatation excessive et permanente des alvéoles pulmonaires, avec rupture de leurs cloisons) est aussi une maladie souvent liée au tabagisme.

Pour arrêter de fumer, www.tabac-info-service.fr/J-arrete-de-fumer.

Vos réactions

Sur le même sujet

Prévention

436 décès par noyade chaque année

Les noyades en mer sont les plus meurtrières.

Prévention

Brossage des dents : peut mieux faire

L'Union française pour la santé bucco-dentaire a interrogé 19 000 Français sur leurs habitudes en la matière. Des progrès restent à faire.

Prévention

Le froid met l'organisme à rude épreuve

Les défenses passives de l'organisme contre le froid sont faibles. Comment se protéger du froid et quels sont les risques qu'il nous fait courir ?

Dans la même rubrique

Vaccination

Les pharmaciens pourront vacciner contre la grippe

L'expérimentation de la vaccination contre la grippe par les pharmaciens se fera dans deux Régions : Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle-Aquitaine.

Maladies

Journée des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin : soutenir les malades

En France 250 000 personnes sont atteintes de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (Mici). Des pathologies qui demeurent très peu connues.

Santé

Avc : il faut agir vite !

Le 14 mai était la Journée européenne de l'accident vasculaire cérébral (Avc). Savoir en reconnaître les signes permet d'agir vite, en appelant le 15.

Nous suivre