Femmes

Navigation rubrique

Sport

Sports de combat : place aux femmes

Boxe, savate, taekwondo ou encore krav maga, les sports de combat séduisent de plus en plus de femmes de tous âges.

Marilyn Perioli
©123 RF

« Je fais de la boxe depuis un an, explique Chloé, trente ans. C’est un sport complet. On travaille le cardio, mais aussi
la souplesse et l’équilibre. » Ces sports, restés longtemps le royaume des hommes forts, s’ouvrent peu à peu aux femmes. La raison ? Le besoin de se défendre en cas d’agression, mais pas seulement. « Les femmes ont surtout besoin de se dépenser, pas forcément de frapper en vrai ou de faire des combats, commente Samira, coach dans une salle de sport. Elles cherchent aussi à améliorer leur condition physique. »

Les sports de combat permettent de muscler biceps, triceps, dorsaux, abdos, fessiers… De plus, l’offre est multiple. Chaque femme peut trouver celui qui lui convient : les plus classiques comme le judo, le karaté, le taekwondo ou les plus en vogue comme le bodycombat, le bodyboxing (sans contact), le jiu-jitsu (art martial non violent) mais aussi le krav maga, cette technique de combat adoptée par les forces armées israéliennes et enseignée aux agents du Fbi.

Est-ce cela qui fait rêver les femmes ? « J’aime ce sport car il est très simple à pratiquer, défend Martine, soixante et un ans. Pas besoin d’être super musclée pour s’y mettre. Ce qui compte, c’est l’efficacité ! Et en plus, ça me défoule et ça me détend. » Autre avantage pour les femmes qui osent pousser la porte des salles d’entraînement : ces sports les aident à prendre confiance en elles et à gérer calmement des situations de tension et de stress, notamment au travail.

Pour les pratiquer, un certificat d’aptitude, délivré par un médecin, est demandé. Ils sont déconseillés si on souffre du dos ou d’épilepsie.

Pour se renseigner et trouver des cours :
ffkarate.fr/krav-maga
ffboxe.com
ffsavate.com

Vos réactions

Dossier

Mars 2017

Santé : les chantiers du prochain quinquennat

Les questions de santé et de protection sociale sont au coeur de la campagne pour l’élection présidentielle. Viva fait le point.

Sur le même thème

Santé

Avc : 1ère cause de mortalité chez les femmes

Le nombre d'accidents vasculaires cérébraux est en baisse en France, mais c'est la 1ère cause de mortalité féminine devant le cancer du sein.

Femmes

L'entrave à l'avortement sur Internet est désormais pénalisée

Le Parlement a adopté une nouvelle loi étendant à Internet le délit d'entrave à l'Ivg, qui n'existait juqu'alors que pour les manifestations.

Femmes

Contre le cancer du col de l'utérus : l'indispensable frottis

La Semaine de prévention du cancer du col de l'utérus est l'occasion de rappeler que le frottis est indispensable tous les 3 ans à partir de 25 ans.

Nous suivre