Hôpital

Navigation rubrique

Enfants

« Nous voulons redonner le sourire aux enfants malades »

Catherine Faner, présidente de l'association 1,2, 3 Soleil, s'engage aux côtés des enfants malades.

Anne-Marie Thomazeau
©123 RF

« Nous voulons redonner le sourire aux enfants malades »

À CINQUANTE-NEUF ANS, CATHERINE FANER, PROFESSEURE DE LATIN ET GREC, EST PRÉSIDENTE DE L’ASSOCIATION MARSEILLAISE 1, 2, 3 SOLEIL, QUI SOUTIENT DEPUIS VINGT ANS LES ENFANTS HOSPITALISÉS ET LEURS FAMILLES.

CATHERINE FANER

« Si je me suis engagée dans cette association, c’est grâce à Viva ! A l’époque, le journal avait une rubrique qui s’appelait « La main tendue ». Elle était destinée à mettre en relation des bénévoles et des associations. C’est ainsi que je suis entrée en contact avec la présidente de l’époque et que j’ai pu participer à la création de notre association. Sa mission : « Redonner le sourire aux enfants hospitalisés. » En organisant des concerts, des pièces de théâtre ou des lotos, nous collectons de l’argent pour aider des services hospitaliers, offrir des activités ou des vacances aux enfants. Nous avons aussi élargi notre activité en direction de centres pour enfants handicapés et des familles.

Par exemple, nous les aidons à payer les frais d’hébergement, leurs déplacements pour qu’elles puissent être aux côtés de leurs enfants quand ceux-ci sont hospitalisés. »

123soleil-marseille.org

Vos réactions

Dossier

Mars 2017

Santé : les chantiers du prochain quinquennat

Les questions de santé et de protection sociale sont au coeur de la campagne pour l’élection présidentielle. Viva fait le point.

Sur le même thème

Hôpital

Grippe : état d'urgence dans les hôpitaux

Marisol Touraine donne instruction aux hôpitaux de mettre en œuvre toutes les mesures nécessaires pour éviter la saturation des urgences.

Hôpital

Clinique des Bluets : cinquante années d’accouchements et des incertitudes…

L'Association Ambroise-Croizat, qui gère la clinique des Bluets à Paris, est confrontée à des attaques menaçant son avenir.

Hôpital

Démission massive d'urgentistes à Avignon

Treize médecins des urgences du centre hospitalier Henri-Duffaut ont remis leur démission, évoquant des conditions de travail impossibles.

Nous suivre