Santé

Navigation rubrique

Santé

Vers une simplification du compte pénibilité

Le gouvernement a annoncé qu'il voulait simplifier le compte pénibilité (C3P). Les syndicats craignent qu'il ne bascule vers moins d'avantages pour les travailleurs.

Marilyn Perioli
©123 RF

Se dirige-t-on vers une simplification du compte pénibilité en défaveur des travailleurs ? Oui, répondent les syndicats, la Cgt en tête, qui dénonce un « gros raté » et un recul du droit.

Cette nouvelle mouture serait rebaptisée le « compte professionnel de prévention » et entrera en vigueur en 2018. Ce changement se fera par ordonnances dans le cadre de la réforme du Code du travail.

Qu'est-ce qui change ?

Le gouvernement a annoncé qu'il voulait « simplifier » le compte pénibilité (C3P). Quatre critères seront supprimés : la manutention des charges lourdes, les postures pénibles, les vibrations mécaniques et les risques chimiques. Actuellement ces critères rapportent quatre points permettant aux travailleurs de partir plus tôt à la retraite.

Pour ces quatre critères, ce sont désormais les médecins du travail qui autoriseront un départ anticipé à la retraite mais seulement une fois qu’une maladie professionnelle s’est déclarée.

Pour les employeurs, c'est une bonne nouvelle car ils dénoncaient des critères trop complexes à mettre en place.

Autre modification : le financement. Les deux cotisations patronales actuelles « seront supprimées » à partir de 2018 et le nouveau compte sera « organisé dans le cadre de la branche accidents du travail/maladies professionnelles » (Atmp), la seule excédentaire de la Sécurité sociale.

 

Vos réactions

Dossier

Juin 2017

Bougez ! C'est bon pour la santé

Nous sommes devenus trop sédentaires, pourtant la pratique régulière d’une activité physique réduit les risques d’apparition de certaines maladies (...)

Sur le même thème

Alimentation

Ouverture des Etats-généraux de l'alimentation

Agriculture, économie, santé, environnement sont les grands thèmes abordés lors des Etats-généraux de l'alimentation qui ouvrent aujourd'hui à Paris.

Santé

Tiques : une appli pour vous informer

Une application « Signalement-Tique », a été créée pour prévenir la maladie de Lyme et collecter des données. Téléchargement gratuit sur smartphone.

Système de soins

9, 5 millions de femmes exclues du système de soins

En France 9,5 millions de femmes renoncent à se soigner, d'après le dernier rapport du Haut conseil à l'égalité qui pointe une situation alarmante.

Nous suivre