Santé

Navigation rubrique

Santé

Améliorer la santé sexuelle

Mieux informer et améliorer la santé sexuelle des Français sont les axes principaux de l'initiative lancée par Marisol Touraine. Un plan d'action qui s'appuie le développement de la prévention et de l'éducation sexuelle.

Marilyn Perioli
©123 RF

Le plan d'action lancé par la ministre de la Santé Marisol Touraine est baptisé « stratégie globale d’amélioration et de promotion de la santé sexuelle des français ». Il sera développé jusqu’en 2030 car elle veut « s’engager pour les prochaines générations » et souhaite garantir la possibilité pour les personnes, de choisir de concevoir des enfants si elles le souhaitent et quand elles le désirent, dans le cadre d’une sexualité satisfaisante, responsable et sûre ».

Les axes du plan

La ministre veut mettre u cœur de son projet, les jeunes et leur éducation à la sexualité, « placer l’éducation à la sexualité et à la santé sexuelle des plus jeunes au cœur de leurs parcours éducatifs », en donnant des « connaissances biologiques » et des « compétences psycho-sociales » dans ce domaine dit-elle. Mais aussi continuer à combattre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Ist)1 via le préservatif, « outil de prévention privilégié ». Elle souhaite que les outils de prévention, de dépistage doivent être développés et mis à la disposition du plus large public.

Par exemple, ce plan comprend  la promotion de « la consultation de contraception et de prévention des Ist, déjà prévue par la convention médicale 2016-2021 pour les jeunes filles et qui devrait à terme être étendue aux garçons ». Elle a aussi pour but de « réduire les grossesses non prévues et non désirées ». Enfin, la recherche et l’innovation en santé sexuelle doivent être développées.

A savoir :

D'après l'Organisation mondiale de la Santé, la santé sexuelle et reproductive est :

« un état de bien-être physique, émotionnel, mental, associé à la sexualité. Elle ne consiste pas uniquement en l’absence de maladie, de dysfonction ou d’infirmité. La santé sexuelle a besoin d’une approche positive et respectueuse de la sexualité et des relations sexuelles, et la possibilité d’avoir des expériences sexuelles qui apportent du plaisir en toute sécurité et sans contraintes, discrimination ou violence. Afin d’atteindre et de maintenir la santé sexuelle, les droits sexuels de toutes les personnes doivent être respectés, protégés et assurés »

 

  • 1. Les infections sexuellement transmissibles ou Ist sont des infections dues à des bactéries, virus et parasites et transmises par voie sexuelle. Les Ist sont multiples. En France, leur fréquence est en augmentation sauf pour le Vih dont le nombre annuel de découvertes de séropositivité est stable depuis 2007.

Vos réactions

Dossier

Mars 2017

Santé : les chantiers du prochain quinquennat

Les questions de santé et de protection sociale sont au coeur de la campagne pour l’élection présidentielle. Viva fait le point.

Sur le même thème

Allergies

Allergies printanières : le retour

Le printemps est pour certains la période des allergies. Près de 30 % des Français souffrent de ces tracas saisonniers.

Santé

« Liberté, égalité, santé » : le plaidoyer de Médecins du monde

Médecins du monde lance un plaidoyer à l'attention des candidats à la présidentielle pour défendre et améliorer l'accès effectif aux soins pour tous.

Alimentation

La maladie du soda, directement issue de la malbouffe

Connaissez-vous la maladie du soda, causée par une consommation excessive de sucres et de graisses ? Elle concernerait 6 millions de Français.

Nous suivre