Navigation article

Solidarité

Solidaire comme un coup de fil

Anne-Marie Thomazeau

L’association Au bout du fil fête son dixième anniversaire avec près de 500 000 conversations offertes depuis 2007. Elle recherche des bénévoles.

 

 

 

Au bout du fil, c’est une équipe de 250 appelants bénévoles qui donnent chaque mois près de 10 000 conversations à des personnes âgées seules inscrites au service gratuit que propose l’association.

Pour devenir appelant, c’est simple, modulable et convivial. Il suffit d’avoir envie de bavarder, de partager avec autrui et d’être majeur, c’est tout. Au bout du fil recherche 100 nouveaux appelants bénévoles pour répondre à la solitude croissante et à l’isolement des  personnes âgées.

Etre appelant bénévole, c’est une action valorisante, solidaire et enrichissante car, après la formation initiale reçue avant les premiers appels, chaque appelant bénéficie d’un programme de formation continue sur des thèmes qui sont source de développement personnel : savoir gérer une conversation, savoir écouter l’autre, comprendre le deuil, porter attention à sa voix…

Pour les personnes âgées, confrontées à la solitude, à l’isolement et parfois à la souffrance, ces conversations sont un moment de dialogue et souvent de réconfort. Ces échanges, même à distance, contribuent à maintenir un lien social entre un appelant et une personne âgée esseulée qui ressent le besoin de parler et d’échanger. Chacune d’elles a la garantie de recevoir un coup de fil amical au moins une fois chaque semaine. Elle sait qu’on pense à elle.

Aujourd’hui, Au bout du fil continue d’innover et, à l’aide de moyens informatiques adaptés, propose aux personnes âgées appelées par les bénévoles de participer, une fois par mois, à une conférence culturelle depuis leur domicile par téléphone.

Les thématiques portent sur des sujets divers et adaptés au public visé, tels que la littérature avec Victor Hugo, les Fables de la Fontaine ; l’histoire avec la Résistance de la Seconde Guerre mondiale, les chansons françaises avant 1960 ou l’histoire du Tour de France cycliste ; ou encore la biologie sur l’homme et la biodiversité, la pollution intérieure…

Ainsi, autour d’un animateur compétent, un groupe d’une dizaine de personnes âgées peut  échanger et partager de manière conviviale pendant une heure environ. Une trentaine de conférences sont actuellement organisées chaque mois. Elles sont bien entendu gratuites et accessibles à tous.

Il y a en France 6 millions de personnes âgées de 75 ans et plus, et la moitié d’entre elles vivent seules.

Au bout du fil,  association Loi 1901 – 01 70 55 30 69 ‐ www.auboutdufil.org

Vos réactions

Sur le même sujet

Solidarité

Personnes âgées isolées : appel aux bénévoles pour Noël

Le site RetraitePlus.fr lance un appel aux bénévoles pour faire en sorte que les personnes âgées ne restent pas seules en ces périodes de fêtes.

Solidarité

La boutique en ligne Label Emmaüs : pour des cadeaux solidaires

Emmaüs lance label-emmaus.co/fr, son site en ligne de vente d'objets d'occasion. Une bonne idée pour un Noël solidaire.

Solidarité

« Tout a commencé chez le coiffeur… »

Sophie Bouxirot a fondé Solidhair pour aider les malades du cancer à acquérir une prothèse capilliare.

Dans la même rubrique

Santé

« Liberté, égalité, santé » : le plaidoyer de Médecins du monde

Médecins du monde lance un plaidoyer à l'attention des candidats à la présidentielle pour défendre et améliorer l'accès effectif aux soins pour tous.

Maladies

Campagne pour le don de moelle osseuse

Donner un peu de ses cellules de moelle osseuse peut sauver des vies, c'est le message de l'Agence de biomédecine qui lance une campagne grand public.

Social

Pour un vrai plan de lutte contre la pauvreté

A la veille de l'élection présidentielle, le collectif Alerte interpelle les candidats pour un plan interministériel de lutte contre la pauvreté.

Nous suivre