Navigation article

Maladies

Zika, un site pour faire le point

Marilyn Perioli
©Rouelle Umali/XINHUA-REA

L'épidémie de Zika s'étend de plus en plus, touchant principalement l'Amérique latine et les Caraïbes. L'institut Pasteur de Lille a mis au point un site web pour répondre aux questions des voyageurs.

Pour les voyageurs qui ont été ou qui iront dans les zones touchées1 par l'épidémie de Zika, l'institut Pasteur de Lille a créé un outil Web pour évaluer les risques d'avoir contracté le virus et les mesures à suivre. Ce site Metis est actualisé en temps réel et donne toutes les recommandations sanitaires pour les voyageurs.
Ces pages présentent les pays touchés par le virus Zika et les mesures à prendre pour ceux qui s’apprêtent à partir. Elles permettent également aux voyageurs d'évaluer le risque d’avoir été infectés au cours d’un séjour en fonction de la destination et de la période du voyage.

Il précise également la conduite à tenir afin de pouvoir déterminer s’il y a eu une contamination pendant le déplacement.

Se protéger contre Zika

La maladie Zika est une infection virale transmise par la piqûre des moustiques du genre Aedes. A l'heure actuelle, il n’existe pas de traitement antiviral, ni de vaccin actifs sur ce virus. La seule prévention possible pour ceux qui vivent où se rendent dans des zones touchées par le Zika est de se protéger des piqûres de moustiques. Les recommandations sont de porter des vêtements longs de jour comme de nuit, d'utiliser des répulsifs, une moustiquaire et la climatisation. Chez vous, utilisez des diffuseurs anti-moustiques. A l'extérieur, supprimez les récipients contenant de l'eau stagnante

Quels sont les signes ? Le Zika ne provoque pas de signes cliniques dans les trois quarts des cas, mais si vous observez une éruption cutanée, si vous avez de la fièvre, des douleurs dans les articulations, des douleurs musculaires, consulez votre médecin au plus vite.

L’épidémie intense qui sévit actuellement au Brésil avec une estimation de 500 000 à 1 500 000 cas s’est accompagnée d’une recrudescence de cas de microcéphalies constatées chez les nouveau-nés (plus de 2 500 cas). Les microcéphalies peuvent provoquer des troubles neurologiques graves et irréversibles. Les femmes enceintes sont donc particulièrement à risque même si à ce jour, il n’est pas prouvé de façon formelle que la survenue de microcéphalies soit liée à une infection par le virus Zika chez la mère, en cours de grossesse. Toutefois, cette hypothèse est, selon les experts, fortement probable.

Marisol Touraine, ministre de la Santé,  déconseille fortement aux femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse, en partance pour des zones épidémiques, de consulter un médecin avant leur départ afin d’être informées sur les embryofoethopathies et autres complications pouvant survenir lors d’une infection par le virus Zika et d’envisager un report de leur voyage.

 

  • 1. Actuellement, la maladie touche particulièrement le Brésil mais elle est également présente dans la majorité des pays d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale du Paraguay au Mexique. Les départements français d’Amérique rapportent des cas autochtones depuis mi-décembre 2015. De nouvelles épidémies ou des cas sporadiques autochtones ont été déclarés en 2015 sur d’autres continents: en Nouvelle-Calédonie, dans les îles Samoa, Fidji, Salomon, Cook, au Vanuatu, en Indonésie et au Cap-Vert.

Vos réactions

Sur le même sujet

Maladies

Mucoviscidose : « Respirer aujourd'hui, guérir demain »

On ne guérit toujours pas la mucoviscidose et les 32e Virades de l'espoir (25 septembre) rappellent que le financement de la recherche est primordial.

Maladies

Journée du lymphome

La Journée du lymphome est l'occasion de parler de ces cancers du système lymphatique, très peu connus et dont le nombre augmente chaque année.

Maladies

Les hépatites virales progressent dans le monde

D'après une étude, en 2013, 1,45 million de personnes sont décédées dans le monde des suites d'une hépatite virale. Soit 63 % de plus qu'en 1990.

Dans la même rubrique

Système de soins

Diabète : le dispositif d'autosurveillance du glucose sera remboursé

Le dispositif d'autosurveillance du glucose pour les diabétique sera remboursé par l'Assurance maladie, a annoncé la Haute autorité de santé (Has).

Santé

Zika : vigilance pour les femmes enceintes

Un premier cas de nouveau né atteint de microcéphalie en Europe inquiète la France où le moustique tigre est présent.

Vaccination

Zona : il existe un vaccin pour les seniors

Le zona est une maladie infectieuse fréquente chez le senior. Très douloureuse, elle a un impact sur la qualité de vie. Pourtant, un vaccin existe.

Nous suivre